Des vacances qui font du bien à la planète

©PhilBerki

©PhilBerki

 

Envie de joindre l’utile au très agréable pendant vos prochaines vacances ? L’association scientifique Cybelle Planète vous propose de rejoindre un programme visant à préserver la biodiversité à travers le monde.

Mais attention : il ne s’agit pas de simples chantiers nature ou environnement comme il en existe une multitude pour étudiants, scouts et bénévoles de tous poils. Ici, vous vous offrez un chouette voyage au cours duquel vous consacrez (une partie de) votre temps à des missions ou des programmes environnementaux sur le terrain, encadrés par des scientifiques professionnels locaux. Appellation contrôlée : tourisme écoresponsable ou écovolontariat.

Exemples ? Vous pouvez embarquer sur un voilier pendant une semaine ou deux, au départ de Marseille ou de Hyères, et sillonner la Méditerranée pour observer les dauphins, baleines et autres cétacés. Votre mission consiste à suivre leur comportement et à en rendre compte, à compter les espèces recensées, chronométrer leurs apnées, encoder les données, prendre des photos… Tout en naviguant, en participant à la vie à bord et en vous offrant de magnifiques plongées à l’occasion. Le tout pour une somme raisonnable, considérée comme une participation aux frais et… fiscalement déductible.

(c)Cybelle Planète

(c)Cybelle Planète

 

 

 

 

 

Vous pouvez aussi séjourner au sein d’un centre dédié à la conservation des loups ibériques au Portugal, pour participer aux soins quotidiens prodigués aux animaux, aux observations comportementales et à la maintenance du site qui se trouve dans une région boisée et isolée. Ou encore accompagner la réintroduction de certaines races de chevaux dans un parc national de Mongolie, participer à un programme de conservation des tortues marines en logeant chez l’habitant sur une île du sud de la Thaïlande, étudier le comportement des orangs outans à Sumatra ou suivre la faune sauvage dans une réserve en Afrique du Sud. Et plein d’autres possibilités encore.

Selon le programme, il vous en coûtera quelques centaines d’euros par semaine, logement et repas compris, à charge pour vous d’arriver jusqu’à destination. La plupart des missions prévoient de nombreux moments de détente et de loisirs, voire des excursions au cœur des régions visitées. Et comme elles sont en général gérées par les associations locales de protection de la nature, vous bénéficiez en outre d’une réelle immersion culturelle. De quoi faire en sorte que le tourisme devienne l’allié plutôt qu’une menace pour la biodiversité et les populations locales.

Philippe Berkenbaum

Infos et inscriptions : Cybelle Planète, www.cybelle-planète.org, tél : 0033 04 67 60 30 15

Vous aimerez aussi :

Cette entrée a été publiée dans News, Trips & Tips, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire