Alpes françaises : le calendrier d’ouverture des stations

Courchevel

Courchevel

Traditionnellement, la saison de ski démarre à la mi-décembre dans les Alpes françaises, parfois un peu plus tôt si la neige est au rendez-vous. Beaucoup y ont cru dès novembre, vu la quantité de flocons tombée en quelques jours. Mais après la neige, le redoux, déjà : tout a fondu presqu’aussi vite et les pré-ouvertures ont sonné comme autant de faux départs. Qu’à cela ne tienne: la glisse est remise de quelques jours. Pour vous mettre en jambes, je vous propose d’entamer tout prochainement un petit tour des stations alpines les plus sympas – et les moins connues des hordes d’amateurs de ski, surf et autres façons de glisser.

Vars (c)Pierre Augier

Vars (c)Pierre Augier

C’est ce qui s’appelle un faux départ. Suites à d’abondantes chutes de neige fin novembre sur les Alpes, plusieurs stations de ski avaient ouvert leurs pistes nettement plus tôt que les années précédentes, bénissant le dieu hiver de s’annoncer en avance. Et celles qui ne l’avaient pas fait fourbissaient leurs armes pour démarrer le week-end du 6 décembre. Las ! Elles ont dû déchanter. Quelques jours de neige et, déjà, le redoux et la pluie ont eu raison du trop mince manteau blanc. Les amateurs de glisse croisent les doigts pour que les flocons reviennent, avec l’espoir d’une (ré)ouverture le week-end suivant.

Cliquez ici pour découvrir les dates d’ouvertures de chaque station françaises et le niveau d’enneigement au pied et au sommet des pistes.

La très huppée Courchevel, qui avait ouvert partiellement le 22 novembre, ne pourra pas ouvrir ses pistes le 6 décembre, comme prévu initialement. « Cela devrait se faire le 13 décembre, sous réserve des conditions météo », a indiqué un employé aux remontées mécaniques. Idem dans la station voisine de Méribel, qui ouvrira le 13 décembre « sous réserve qu’il y ait de la neige ».

Dans les Hautes-Alpes, la station de Montgenèvre, qui devait ouvrir en continu à partir du 29 novembre, n’était toujours pas sûre de pouvoir ouvrir ses pistes le week-end prochain. « On a ouvert le week-end du 22 novembre. Puis la pluie et le redoux ont abimé la neige sur le bas des pistes », a indiqué une porte-parole.
Plusieurs autres stations de ski comme Châtel, Villard-de-Lans ou Chamrousse ont également décidé de reporter leur ouverture.

D’après Météo France, l’enneigement est faible, voire inexistant, pour la saison dans les Alpes en-dessous de 2.000 mètres. Des chutes de neige sont cependant prévues en fin de semaine et en milieu de semaine prochaine.

Dans les Pyrénées, où l’enneigement est aussi très faible, « on se dirige vers un report de l’ouverture des stations même s’il est encore tôt pour se prononcer », selon le directeur de la Confédération pyrénéenne du tourisme, Jean Canal.

Dans les Vosges, la station de Gérardmer, qui avait prévu d’ouvrir ses pistes le 5 décembre, « ouvrira quand la neige viendra », selon une responsable de la station. Dans le massif du Jura, également dans l’est, la station de Métabief a aussi décidé de décaler l’ouverture des pistes d’une semaine, faute de neige.

Ph.B.

Pour suivre : Les Hautes Alpes, de Montgenèvre à Vars, en passant par la vallée de Serre-Chevalier.

 

Vous aimerez aussi :

Cette entrée a été publiée dans Europe, News, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

3 réponses à Alpes françaises : le calendrier d’ouverture des stations

  1. quelqu'un dit :

    Espace Killy et Val Thorens sont déjà ouverts. pour plus d’infos, je vous conseille le site skipass.com …

  2. Ella & Sarah dit :

    Quel sont les meilleurs endroits pour faire du ski?

  3. le meilleurs endroit est le nord du Japon sur l’île d’Hokkaido

Laisser un commentaire