6 pistes (et quelques autres) pour filer au soleil cet hiver

(c)PhilBerki

(c)PhilBerki

 

 

 

Les Belges sont nombreux à s’offrir des vacances en hiver : plus de 600.000 départs l’an dernier. Au ski et, plus encore, vers des destinations ensoleillées, parfois lointaines. Après trois ans de pause due à une situation politique chahutée, le Maghreb retrouve la cote. Et vous, où partiriez-vous cet hiver ?

(c)PhilBerki

(c)PhilBerki

Qui ne rêve pas de troquer pardessus, écharpe et parapluie contre un maillot, des lunettes de soleil et de la crème à bronzer ? Malgré la crise qui, certes, a provoqué un fléchissement ces deux dernières années, les Belges sont de plus en plus friands de vacances en hiver. La tendance de fond s’accentue depuis le début des années 90 : même si le dernier pic se situe à l’hiver 2007-2008, avant le krach financier mondial, 2 à 3 fois plus de personnes qu’il y a 15 ans sont parties entre novembre et mars.

Selon l’Association belge des tour-opérateurs, l’hiver 2012-2013 a poussé 571.186 Belges sur la route des vacances. Et encore ce chiffre ne compte-t-il que les séjours réservés en agence ou chez les TO, pas les vols secs ni même les city-trips (102.000 réservations), encore moins les voyages goupillés individuellement via internet. Pour cet hiver-ci, 368.334 vacanciers avaient déjà réservé leur séjour fin novembre. C’est dire si les « vacances secondaires » (après celles de l’été) ont la cote.

Le tiers environ de ces voyageurs part aux sports d’hiver (160.000 personnes l’an dernier). D’autres se baladent en Europe mais plus de la moitié vont chercher le soleil au sud – et une eau à plus de 20°. Et là, ils ont l’embarras du choix. Ceux qui passent par les grands tour-opérateurs privilégient l’Espagne et les Canaries, d’une part, les pays du Maghreb et la Turquie de l’autre. Confirmation chez Jetair : « Dans le sud de l’Espagne, nos clients aiment le printemps éternel et la proximité : ils se sentent presque chez eux, tant il y a de Belges. A Tenerife et Lanzarote, ils apprécient la météo, les plages et les paysages magnifiques dans l’arrière-pays », évoque la porte-parole Florence Bruyère.

Chez Thomas Cook et Neckermann, l’Egypte est redevenue la première destination soleil de l’hiver, après trois ans de désaffection. Koen Vandenbosch : « L’avis négatif des Affaires étrangères a été levé autour de la mer Rouge, le soleil est garanti et le pays offre un excellent rapport qualité prix. » Suivent la Tunisie (numéro 1 chez les francophones), les Canaries et le Maroc. Là encore, les prix attractifs – c’est tout de même la basse saison – sont un facteur déterminant.

Les destinations situées entre 2 et 4 heures d’avion restent majoritaires, tous voyagistes confondus, le top 5 suivant : Espagne, Tunisie, Turquie, Maroc, Egypte, selon l’ABTO. Mais le Belge ne craint pas les plus longues distances : elles représentent près de 10 % des séjours déjà vendus. En tête, les destinations américaines : République dominicaine, Mexique, Floride, Cuba, Caraïbes et Antilles. Puis l’Afrique (en hausse de 15% l’hiver dernier), avec le Cap Vert qui devient très à la mode, puis l’Afrique de l’Ouest, les destinations safari et l’Océan indien (Maurice, Réunion, Zanzibar). Enfin l’Asie, avec la Thaïlande, le Vietnam, le Sri Lanka, l’Inde et les Maldives. Moyen-Orient et Pacifique Sud ferment la marche.

La baisse constante du prix des séjours et, surtout, des vols n’y est pas étrangère. La concurrence est telle que les tarifs continuent à fléchir, du moins hors périodes de vacances occidentales. D’ailleurs, bonne nouvelle pour les candidats au départ : à ce jour, les réservations sont inférieures de 11 % à ce qu’elles étaient l’an dernier à la même date. Autrement dit : les promotions commencent à pleuvoir. Il y a des affaires à faire.

Philippe Berkenbaum

 

(c)PhilBerki

(c)PhilBerki

1. La plus économique: les Canaries

T° hiver : 18 à 23° - heures de vol : < 4h

Planté dans l’Atlantique au large de l’Afrique de l’Ouest, l’archipel espagnol des Canaries porte bien son surnom : les 7 « îles de l’éternel printemps » bénéficient d’un climat agréable toute l’année. Entre novembre et avril, c’est la basse saison touristique : séjours à petit prix à Tenerife, Lanzarote, Fuerteventura… Pour profiter de la piscine et des plages en mode farniente ou randonner à la découverte de magnifiques parcs nationaux et paysages volcaniques.

Alternative : la Tunisie, l’Egypte et le Maroc offrent les prix les plus bas en hiver. Ceux qui aiment les hôtels-clubs all inclusive y seront aussi bien servis qu’aux Canaries. Mais on vient aussi y chercher autre chose : le désert et les paysages arides à température supportable, le charme des médinas, les vestiges du passé et, pour l’Egypte, les eaux translucides de la mer Rouge.

2. La plus en vogue: le Cap Vert

T° hiver : 25° - heures de vol : 6h

C’est la destination qui monte. Plus sauvage et authentique que les Canaries, à peine plus loin dans l’Atlantique. L’hiver, les températures ne descendent pas sous les 25°C. Plages très peu fréquentées, charme d’une culture issue du métissage entre les colons portugais et la population africaine. Sans parler d’une nature particulièrement luxuriante.

Alternative : Madère. Egalement au large de l’Afrique mais plus proche de nous, l’île portugaise jouit d’un climat doux toute l’année. Plus aride que les îles du Cap Vert, elle offre aussi des paysages sauvages qui enchanteront les randonneurs. On y prend le soleil dans de belles piscines naturelles.

3. Les plus proches : Malte, Chypre et les Cyclades

T° hiver : 15 à 22° - heures de vol : 2 à 3h

Des îles, encore, mais en Méditerranée cette fois. On s’y baignera plus difficilement au cœur de l’hiver, mais il peut y faire très agréable et sec. La Valette à Malte, classée au patrimoine de l’Unesco, est l’une des destinations recommandées pour 2015 par le Lonely Planet. Quant à Chypre, c’est l’île la plus méridionale d’Europe et elle est réputée comme étant la plus chaude de Méditerranée. Les moins frileux pourront même s’y baigner. Elle offre aussi de nombreux attraits culturels. Dans les îles grecques, en revanche, le soleil peut briller mais on supporte une petite laine, surtout en soirée. Avantage de l’hiver : on profite de la lumière sans les cohortes de touristes. C’est appréciable.

4. La plus exotique: le Vietnam

T° hiver : 20 à 30° – heures de vol : 12h

Si la Thaïlande, bien connue des Belges, reste leur destination asiatique préférée toute l’année, pourquoi ne pas lui préférer le Vietnam avant qu’il ne soit aussi envahi que son voisin ? L’hiver est la meilleure période pour le tourisme, y compris au niveau des prix. Pour un voyage culturel et très dépaysant, mais pas seulement : avec ses 2000 km de côtes et de plages paradisiaques bordant la mer de Chine, le Vietnam est aussi une destination farniente. La combinaison parfaite entre tous les plaisirs du voyage – y compris ceux de la table. La route de Hanoï à Ho Chi Minh Ville et au delta du Mékong passe par Hué, capitale de l’empire jusqu’au 19e siècle. Ou par Hoi Han, dont le charme historique est classé au patrimoine mondial. Tout au long, sous les vieilles pierres, la plage et les villages de pêcheurs. Flottants.

Alternative : Bali et le Sri Lanka. Sa douceur de vivre, son raffinement, le sourire de ses habitants… Luxe, calme et volupté ne sont pas de vains mots sur l’îlot d’Indonésie. L’hiver y offre des tarifs défiant toute concurrence, notamment dans les palaces de la côte sud-est. Quant à l’ancienne Ceylan, elle fait rêver avec ses jardins d’épices, ses plages bordées de cocotiers, ses cités ancestrales et ses temples bouddhiques.

5. La plus paradisiaque : les Maldives

T° hiver : 25 à 30° - heures de vol : 10h

Le paradis sur Terre, au cœur de l’Océan Indien, avec ses incroyables plages de sable blanc bordées de cocotiers. Décors de rêve, faune et flore aquatiques incomparables, baignade avec les raies mantas ou dîner les pieds dans l’eau cristalline… Inoubliable.

Alternative : La Réunion et Maurice. Bien plus peuplées que la précédente, métissées par les influences chinoises, indiennes, créoles et, bien sûr, européennes, les deux îles voisines plantées au large de Madagascar rivalisent de paysages grandioses et tropicaux, de sable blond et d’eaux translucides, paradis des plongeurs. Soleil garanti tout l’hiver.

6. La plus facile d’accès : la République dominicaine

T° hiver : 25 à 30° - heures de vol : 10h

Voici juste un an que Jetairfly a acquis le premier B787 Dreamliner de Belgique, affecté aux vols directs vers les Caraïbes. Conséquence : + 27 % de voyages organisés vers la République dominicaine, la destination américaine la plus fréquentée par les Belges en hiver. Les prix y restent imbattables et, contrairement à ce que beaucoup de gens croient, la voisine de Haïti ne rime pas qu’avec plages et farniente. La péninsule de Samaná concentre les beautés et les contrastes de l’île. Montagne, forêt tropicale, merveilleuses baies et plages sauvages, villages traditionnels quasi intacts…. Sans oublier les baleines à bosse.

Alternative : le Mexique. Pour les amateurs de civilisations perdues et de plages aux eaux turquoise. Au Yucatan, le pays maya offre un savoureux mélange de farniente et de culture. Et la péninsule est idéale pour la plongée. Vols directs Jetairfly également sur Cancun.

Les 10 destinations soleil les moins chères pour cet hiver selon l’Etude TripIndex Ipsos-TripAdvisor de novembre 2014

(hébergement, repas et voiture de location pour une famille de 4 personnes)

1 – Fuerteventura (îles Canaries) – 666 €

2 – Tenerife (îles Canaries) – 727€

3 – Goa (Inde) – 769e

4 – Iles Grenade (Caraïbes) – 769€

5 – Charm el Sheik (Égypte) – 772€

6 – Marrakech (Maroc) – 804€

7 – Lanzarote (îles Canaries) – 818€

8 – Sri Lanka (Sri Lanka) – 822€

9 – Orlando (États-Unis) – 1079€

10 – Maurice (île Maurice) – 1180 €

… et les 10 destinations les plus chères

1 – Îles Turk & Caicos  (Caraïbes) – 5017€

2 – La Barbade (Caraïbes) – 2659€

3 – Îles Caïmans (Caraïbes) – 2331€

4 – Dubaï (Dubaï) – 2226€

5 – Jamaïque (Caraïbes) – 2084€

6 – Sainte-Lucie (Caraïbes) – 1981€

7 – Miami (États-Unis) – 1961€

8 – Gold Coast (Australie) – 1825€

9 – Rio de Janeiro (Brésil) – 1734€

10 – Île du Sud (Nouvelle-Zélande) – 1660€

 

 

 

Vous aimerez aussi :

Cette entrée a été publiée dans Trips & Tips, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire