Rendez-vous aux Serres royales de Laeken

(c) Belga

(c) Belga

Depuis vendredi et pour trois semaines seulement, les Serres royales de Laeken sont accessibles au public. Construites entre 1874 et 1905 par l’architecte Alphonse Balat dans le plus pur style Art Nouveau – il fut le maître de Victor Horta – , elles abritent une profusion d’espèces parmi les plus belles… et parfois les plus rares du monde. Une opportunité unique d’approcher quelques joyaux de la couronne…

(c) Belga

(c) Belga

C’est une tradition centenaire et un incontournable du printemps : chaque année, aux alentours de Pâques, les Serres de Laeken sont ouvertes au public pendant quelques semaines – généralement trois, pas plus. Il faut donc se dépêcher… et s’apprêter à faire la queue : officiellement, il n’y a pas de visites guidées organisées.

Cette année, elles sont accessibles du vendredi 14 avril jusqu’au vendredi 5 mai 2017 inclus. Le 25 avril, la visite est réservée exclusivement aux personnes moins valides. Pour les infos pratiques et les heures de visite, rendez-vous sur le site monarchie.be.

Voici un petit plan de la visite :

serres plan

© Istock

© Istock

Un peu d’histoire

Construit à la fin du 18e siècle pour abriter les gouverneurs des Pays-Bas autrichiens quand ce qui deviendra la Belgique en faisait encore partie, le Château de Laeken est devenu (l’une des) résidence(s) des souverains belges après l’indépendance en 1830. Philippe et Mathilde y vivent depuis leur mariage en 1999 alors qu’Albert et Paola préféraient le plus modeste – tout est relatif – château du Belvédère, également situé à Laeken au sein du domaine royal, dont le parc atteint tout de même quelque 186 ha.

A peine installé au château, c’est Léopold Ier, le premier roi des Belges, qui agrandit le domaine de plusieurs terrains adjacents. Léopold II voulut ensuite faire de Laeken un centre de rencontres. Il agrandit le château et le domaine et fit redessiner son parc. C’est lui qui, en 1868, décida de construire un majestueux complexe de serres dont il confia la construction à l’architecte Alphonse Balat, futur professeur de Victor Horta.

Au cours du 19e siècle, le progrès des techniques du bâtiment et l’utilisation du métal et du verre comme matériaux de construction rendent possible ce type d’ouvrage majestueux. Réalisé en style classique, le complexe revêt l’apparence d’une ville de verre implantée dans un paysage vallonné. Les pavillons monumentaux, les coupoles de verre, les larges galeries qui parcourent le terrain comme des rues couvertes, sont beaucoup plus qu’une anecdote sur les applications architecturales du fer et du verre ou sur les petites serres de plantes exotiques.

Ce que les Serres Royales expriment concerne l’architecture et, plus précisément, un grand programme de construction : celui du “palais de verre idéal”. Elles sont l’aboutissement des nombreux entretiens, lettres, ébauches et projets échangés entre l’architecte Alphonse Balat et le Roi Léopold II. Mais surtout, elles ont inspiré la nouvelle architecture belge de cette époque et leur rayonnement s’est propagé, avec l’Art nouveau, à travers le monde.

(c)Belga

(c)Belga

Unique en Europe

Les serres, galeries de jonction et bâtiments annexes furent construits entre 1874 et 1905, en différentes phases. Après le décès de Balat, les derniers agrandissements et aménagements furent réalisés par les architectes Henri Maquet et Charles Girault. Dans le même temps, Léopold II fit appel aux meilleurs botanistes et pépiniéristes de l’époque pour faire de sa collection de plantes et de fleurs une des plus belles d’Europe.

Ce complexe est unique en Europe. Tant l’architecture et la taille des serres que la collection de plantes qu’elles abritent sont exceptionnelles. L’actuelle collection de plantes des Serres Royales de Laeken a une triple valeur exceptionnelle :

  • Elle contient encore certaines plantes appartenant aux plantations originelles du Roi Léopold II.
  • Les plantations actuelles répondent toujours, dans leur ensemble, à l’esprit qui présida aux plantations d’origine.
  • Les Serres royales contiennent encore énormément de plantes rares de grande valeur.

Une partie de l’infrastructure des Serres royales est gérée par la Donation Royale, une autre partie par la Régie des Bâtiments. La Donation Royale est responsable des plantations dans les serres et le parc, et fait en sorte que les plantes soient en fleurs pour l’ouverture des serres au public : pélargoniums, fuchsias, azalées, abutilons s’ornent de leurs magnifiques couleurs et offrent au visiteur la vision d’un coin de paradis terrestre…

Philippe Berkenbaum

En pratique

Où ?

Entrée par les grilles d’honneur du château, avenue du Parc royal, 1020 Bruxelles (Laeken)
Parking : avenue de la Dynastie (face au château de Laeken)

Plan

Quand ?

Du vendredi 14 avril (20h – 21h30) au vendredi 5 mai inclus. En semaine de 9h30 à 15h30, les week-end et jours fériés également en nocturne de 20h à 21h30. Le 25 avril la visite est réservée exclusivement aux personnes moins-valides.

Comment ?

Il n’y a pas de réservation possible. Il suffit de se présenter à l’entrée pour pouvoir accéder aux Serres. Attention : en raison de la menace terroriste, les mesures de sécurité sont strictes. Mieux vaut s’y présenter sans sac à dos ni de transport.

Quoi ?

En dehors des serres proprement dites, le public aura la possibilité de visiter l’atelier de la Reine Elisabeth. La visite s’effectuera en outre selon un itinéraire qui conduira par moment le visiteur à l’extérieur des serres et lui permettra de voir de près une partie du parc du Château.

Combien ? 

€ 2,50 par personne. Entrée gratuite pour les moins de 18 ans. La somme récoltée est consacrée aux Œuvres de la Reine, à des opérations de restauration et d’acquisition d’œuvres d’art de la Collection Royale.

Renseignements
www.monarchie.be

Transports publics
tram : 3, 7 et 19, arrêt « De Wand »
bus : 53 (STIB), 230, 231, 232 (De Lijn), arrêt « Serres royales »

Galerie photo (cliquez sur une image pour les faire défiler)

 

 

Vous aimerez aussi :

Cette entrée a été publiée dans Coups de coeur, Europe, News, avec comme mot(s)-clef(s) . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à Rendez-vous aux Serres royales de Laeken

  1. Crabbe firmin dit :

    C’est une visite qui vaut la peine magnifique crabbe