Des judokas qui ont du cœur

Robert Van de Walle et Ingrid Berghmans, ici en 1988 à leur retour des JO de Séoul, seront les stars de la soirée, vendredi à Kain. Photo Le Soir

Robert Van de Walle et Ingrid Berghmans, ici en 1988 à leur retour des JO de Séoul, seront le stars de la soirée, vendredi à Kain. Photo Le Soir

Ce sera, à n’en pas douter, le tatami le plus prestigieux de l’histoire du judo belge ! Ce vendredi 30 septembre, à partir de 19 h, Bernard Tambour, l’ancien directeur technique francophone et actuel patron du club de judo Top Niveau Tournai, présentera au public qui aura rallié le Hall sportif de Kain (1) une fabuleuse brochette de champions avec, par ordre alphabétique, Ingrid Berghmans, Joachim Bottieau, Inge Clement, Christel Deliège, Nicole Flagothier, Ilse Heylen, Marisabelle Lomba, Toma Nikiforov, Heidi Rakels, Ann Simons, Cédric Taymans, Harry Van Barneveld, Gella Vandecaveye, Robert Van de Walle et Ulla Werbrouck. Quinze judokas qui « pèsent » pas moins de 11 médailles olympiques, 34 médailles mondiales et 93 médailles européennes !

« Il ne manquera à l’appel que Charline Van Snick et Dirk Van Tichelt parmi les médaillés olympiques que compte la Belgique dans notre sport, explique Tambour. Ils auraient bien aimé être là mais seront tous les deux encore en vacances. »

C’est pour une bonne cause que la grande famille du judo belge sera réunie à Tournai. En 2018, c’est en effet dans la Cité des Cinq Clochers qu’auront lieu les Special Olympics, cette compétition sportive organisée pour des adultes et enfants ayant un handicap mental, et l’heure était venue d’activer la promotion de ce grand rassemblement.

« C’est l’échevin des Sports de Tournai, Tarik Bouziane, qui m’a demandé d’organiser cette soirée, poursuit Bernard Tambour. L’idée m’est venue de rassembler un maximum de ténors du judo belge et de réaliser un échange avec des athlètes moins valides pratiquant ce sport. J’ai activé mes réseaux et tous ces champions d’hier et d’aujourd’hui ont rapidement répondu présent. J’ai été flatté par leur gentillesse et leur disponibilité, d’autant qu’ils viendront tous à titre gracieux. »

Toma Nikiforov, le leader de la nouvelle génération du judo belge, sera également présent. Photo Belga.

Toma Nikiforov, le leader de la nouvelle génération du judo belge, sera également présent. Photo Belga.

Le programme, on l’a dit, démarrera à 19 h par la présentation des quinze stars qui, ensuite, monteront sur le tapis pour un léger entraînement avec des moins-valides. Robert Van de Walle, qui a récemment été opéré du genou, devrait être le seul à faire l’impasse. Plusieurs autres démonstrations suivront, notamment un « judo show », une chorégraphie en musique des mouvements de cet art martial, une compétition de binômes judoka valide-judoka moins valide avec remise de médaille et une séance de kata présentée par un judoka moins-valide. La soirée s’achèvera par une grande séance de photos et dédicaces. Qui risque de durer !

(1) Hall des sports, rue du Vert Lion, 7540 Kain.

Cette entrée a été publiée dans Judo, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>