Les sept vies de ‘Get Lucky’

port du casque

Get Lucky

Get Lucky

Rarement un single aura autant suscité d’attentes. Et rarement il aura autant été bidouillé, réinterprété, parodié… Get Lucky est un objet musical qui appartient autant à Daft Punk qu’à Internet.
C’est la dernière merveille autour du single Get Lucky. Le musicien PV Nova s’est amusé à rejouer la chanson dans un style de 1920, puis 1930, etc. Jusqu’à… 2020. Le résultat est bluffant.

Il s’agit là de l’une des innombrables reprises du tube, téléchargé des millions de fois, sur Internet. Avant même sa sortie officielle, le ‘featuring’ avec Pharell Williams était déjà un phénomène du web. Slate.fr proposait récemment un petit retour en arrière

  • Le 3 mars, un très court extrait publicitaire est balancé pendant le Saturday Night Live. Aussitôt la vidéo se retrouve sur le web et des gens ne peuvent s’empêcher de faire toute une chanson, voire une boucle infinie, à partir de ces 15 secondes de guitare nerveuse par Nile Rodgers.
  • Le 13 avril, un extrait plus long, où l’on entend pour la première fois la voix de Pharell Williams, est diffusé lors du festival de Coachella. Évidemment, la vidéo atterrit immédiatement sur YouTube et autres supports.
  • Le lendemain, une nouvelle vidéo apparaît. Toujours pas de chanson complète mais les fans ont déjà un matériel suffisant pour bidouiller une chanson de trois minutes, en attendant la version finale.
  • Le 15 avril une première reprise du tube-pas-encore sorti-officiellement est réalisée. Elle est l’œuvre du groupe Rec Order.

  • Le 18 avril, la version finale fuite, de manière inexpliquée, sur la radio canadienne de musique rock SONIC 102.9. La véracité de la bande sonore enflamme le web.
  • C’est seulement le 19 avril que Daft Punk sort son single. La chanson est déjà connue dans le monde entier. Et Internet n’est pas innocent dans cette affaire. C’est à peine si la chanson appartenait encore à ses créateurs.

Depuis, Get Lucky a encore fait du chemin. Les reprises, les hommages ou les parodies sont légion. Prenez pour commencer du Get Lucky en français…

…version parodique

…et version piano/voix style crooner.

Vous n’en avez pas assez ? Il nous reste du Get Lucky à toutes les sauces. Version death metal ? C’est possible.

Et avec une jeune et jolie guitariste filmée par webcam ? C’est encore possible.

Bref que vous vouliez savoir si Adèle se marrie bien à du Daft Punk, comment danser sur la chanson ou si Get Lucky version 8 Bit est écoutable, il y a des vidéos/sons pour ça. Si vous en voulez encore, le Tumblr “Get Lolcky” recense presque toutes les excentricités autour de la chanson.

Bonne écoute ! En attendant le remix des Daft Punk eux-même, attendu pour la fin juin. Autant dire demain. On est vraiment chanceux.

Louis Colart (St.)


commenter par facebook

2 commentaires

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>