Comment Iron Maiden tire profit (ou pas) du téléchargement illégal

iron-maiden-knebworth-credit-john-mcmurtrie-22790

Les téléchargements illégaux! Le cancer de l’industrie musicale! Comment nourrir sa famille, son chien, ses poissons-pirates, avec de telles pratiques? Uh!? Comment!? Voilà comment!

Iron Maiden n’en a pas l’air comme ça, mais il agit plus intelligemment que les autres dinosaures grincheux du rock bizness. L’idée est simple (encore fallait-il y penser…): on ne vend plus de disques? Il faut tourner pour renflouer les caisses? Ok, faisons ainsi. Mais faisons-le au meilleur profit!

Les dinosaures du British heavy metal utilisent la société MusicMetric, firme qui analyse le trafic sur les sites internet musicaux, afin de localiser leurs fans qui téléchargent leur musique illégalement. Maiden choisit ensuite de tourner en fonction de ces statistiques, favorisant les endroits où leur musique est le plus souvent téléchargée illégalement. Résultats? Des concerts devant des centaines de milliers de fans, dans des stades de foot, principalement en Amérique du Sud, Brésil en tête. Et la fête de battre son plein! Et le portefeuille de se remplir sans peine! (exemple avec la photo)

Selon Gregory Mead, CEO et co-fondateur de MusicMetric, l’idée est bonne, comme il l’a déclaré à CITEworld (repris par Slate): «Plutôt que d’envoyer des avocats, Iron Maiden s’est envoyé lui-même. Le groupe a concentré ses tournées sur l’Amérique du Sud ces dernières années, et une a été filmée pour le documentaire Flight 666. Après tout, les fans ne peuvent pas télécharger un concert ou des tee-shirts. Tous les concerts ont été à guichet fermé.»

Exemple? Le seul concert de Sao Paulo le 26 mars 2011 a rapporté 2,58 millions dollars (contre 33 millions de dollars pour les 25 concerts de la tournée nord-américaine, soit en moyenne 1,32 million par date).

L’Amérique du Sud est à ce titre un territoire à exploiter. Les fans y sont en nombre et les concerts de groupes rock anglo-saxons plutôt rares. Ainsi, entre 1980 et 2009, Iron Maiden n’y a joué que 53 fois, pour un total de 1.897 concerts à travers le monde.

Et vous voulez savoir? Considéré comme has-been dans les années 90, Iron Maiden a vu son nombre de fans sensiblement augmenter. Et est un des rares groupes rock à se permettre, aujourd’hui encore, de remplir des stades.

Et vous savez quoi d’autre? Semblerait que toute cette histoire, bien que plausible, soit en fait un hoax! Oh, internet…

DIDIER ZACHARIE


commenter par facebook

10 commentaires

  1. Jamal

    27 décembre 2013 à 18 h 34 min

    L un des plus grands groupes de tous les temps…Up the Irons!!!!

  2. phil666

    28 décembre 2013 à 7 h 28 min

    Iron Maiden comme bien d’autres groupes s’adaptent à la nouvelle façon de consommer de la musique. Il y a 10-15 ans les gens achetaient des cd’s, maintenant les gens téléchargent légalement (en payant) ou illegalement les morceaux qu’ils aiment. Alors comment subsister et se faire bcp d’argent quand on est un groupe? en faisant des live un peu partout dans le monde et en vendant un Max de produits dérivés.

répondre

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>