#25: le blog du Soir par et pour les jeunes de 25 ans (mais pas que!)

25 ans. Jeune mais déjà plus jeunot. Exit la fulgurance, l’éclat des 20 ans. Inaccessibles encore les certitudes, la tranquillité des trentenaires. Nous sommes des « jeunes adultes », paraît-il.


Teaser #25 par Le_Soir

Même si on ne l’est pas encore tout à fait. Adulte. Surtout aux yeux de nos parents, mais aussi de nos potentiels/futurs/actuels (pour les plus chanceux) employeurs. Pas encore vraiment responsable, pas encore totalement indépendant (surtout financièrement)…  Bref, 25 ans, c’est pas terrible comme âge. Le cul entre deux chaises. Tout à prouver, tout à construire. Bon, ok, vous nous direz, vous les trentenaires, les quinqua, et même les seniors : Ça a toujours été un âge charnière, 25 ans.

Sauf qu’avoir 25 ans en 2014, c’est plus tout à fait la même chose. Avoir 25 ans en 2014, c’est débarquer sur le marché de l’emploi en pleine crise. Etre au chômage, enchaîner les jobs précaires, bosser comme un dingue pour un salaire à la journée, à la semaine ou au mois, sans aucune garantie d’avenir. Vivre chez ses parents, ou en coloc. Avoir 25 ans, c’est savoir depuis le biberon qu’on détruit allègrement la planète, et être censés y remédier. Se voiler la face, être submergé d’angoisse, ou se révolter, et s’engager même, parfois, contrairement à ce qu’on dit de nous.

Mais rassurez-vous,  avoir 25 ans en 2014, c’est pas si mal que ça parfois. Car, malgré tout, on n’aurait franchement pas voulu avoir 25 ans à un autre moment. Une vie sans Internet,  sans smartphone, sans l’autre bout de la planète  à portée de main, sans l’avortement, le mariage homo, l’égalité des sexes (ou presque), sans – sans transition – avoir connu Bla-Bla, Les Spice-Girls, la tribu de Dana, le gameboy et les flippos, … Très peu pour nous !

Et on sait de quoi on parle. Nous sommes 12 à bosser pour Le Soir et avoir, à quelques années près, 25 ans. Depuis deux semaines nous passons au crible toutes les facettes de notre génération : Qui sommes-nous ? Comment vivons-nous ? Quels sont nos rêves, nos doutes, nos angoisses ? Dès ce lundi 16, vous pourrez suivre nos recherches, y participer aussi, sur notre blog #25. Le samedi 4 Janvier, nous publierons un supplément spécial de 12 pages. Enfin, pendant la semaine suivante, nous publierons chaque jour une double-page qui démontrera/démontera 8 clichés sur notre génération.

En 2013, Le Soir fêtait ses 125 ans. En 2014, ce sont désormais les 25 piges que Le Soir met à l’honneur.

Les jeunes journalistes du Soir. Portrait d'equipe. PHOTO:Bruno DALIMONTE.

Les jeunes journalistes du Soir.

Ann-Charlotte, Catherine, Elodie, Flavie, Gaëlle, Gil, Lorraine, Maxime, Noëlle, Olivier, Violaine, Xavier.