Tueurs : le « nouveau » portrait

Justice Relance de l’enquête sur les Tueries du Brabant

La police fédérale a diffusé, mercredi soir, pour la première fois, le portrait-robot d’un éventuel suspect dans l’attaque du Delhaize commise par les tueurs du Brabant le 9 novembre 1985 à Alost. Le portrait-robot a été réalisé sur base des descriptions relevées par un témoin interrogé sous hypnose plusieurs années après les faits.

Ce témoin avait croisé la route des présumés tueurs peu avant l’attaque du Delhaize d’Alost le 9 novembre 1985.

Il était au volant de son véhicule et se rendait dans un restaurant grec d’Alost. Sur la route, il a dépassé deux voitures : une Golf de couleur foncée et une Mercedes immatriculée aux Pays-Bas ou en France. Il a aperçu un homme couché sur la banquette arrière de la Golf et a soutenu le regard du conducteur de la Golf durant plusieurs secondes. Le témoin a dressé, il y a plusieurs années, sous hypnose, le portrait-robot de cet homme. Il l’a décrit comme un homme assez jeune au visage avec des traits fins. (b.)

BELGA
Cette entrée a été publiée dans Belgique. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.